Migrations des africains : les panafricaines luttent contre les stéréotypes

La cérémonie d’ouverture de la 2ème édition du forum des femmes journalistes d’Afrique intitulé « les panafricaines » s’est déroulée le 26 novembre 2018 à Casablanca au Maroc. Les débats porteront sur le thème« migrations africaines ». Ils constitueront le début de la lutte des panafricaines  contre les stéréotypes et la mauvaise image que les médias non africains véhiculent des migrants africains.

 

 Les mythes et stéréotypes sur la migration des africains

 » L’Afrique sera toujours perçue comme elle est présentée par les autres. Il est important que les médias africains soient ceux qui portent l’image de l’Afrique…» a souligné Nasser Bourita, ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale du Maroc. Pour le chef de la diplomatie Marocaine c’est aux médias africains d’informer le monde sur les questions migratoires en Afrique mais aussi des migrants africains.

En matière de migration, les africains sont de plus en plus présentés par les médias non africains comme des envahisseurs de l’Europe. Ces informations sont telles vraies ? Est-ce juste des stéréotypes ou encore des débats engagés  lors des élections dans d’autres continents ?

 

Le combat des panafricaines en matière de migration

Pour les panafricaines, il ne s’agit pas d’ignorer la réalité au sujet de la migration mais plutôt présenter l’image lucide et claire de ce qui est. Cette image qui n’est pas aussi  sombre comme le montre les medias européens. Au-delà de donner l’information sur les questions migratoires, il s’agit d’un combat que doivent relever les médias africains. C’est à dire combattre les mythes  annoncés au sujet des migrants africains qui sont en déconnexion avec la réalité.

La migration dans le monde concerne 257millions de personnes. L’Afrique ne constitue que 13% de ce chiffre. L’Africain est  donc celui qui immigre le moins et quand cela arrive, 88% de cette migration se fait dans sa  sous-région. Les risques de migrations illégales sont d’abord supportés par les pays africains.

La deuxième édition des panafricaines qui se déroule du 26 au  27 novembre rassemble plus de 200 journalistes africaines venues des 54 pays africains. Cette rencontre est une initiative de la radio 2M.

 

Raïssa Yao

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *